Adrienne Canterna / Rock the Ballet /Romeo & Juliet / Une relecture de la tragédie de Shakespeare

3romeo juliet2 romeo juliet

 

 

 

 

 

Adrienne Canterna :

Une relecture de la tragédie de Shakespeare

 

Les transpositions du célèbre ballet Roméo et Juliette à la comédie musicale ne sont pas nouvelles. La première de ces adaptations, bien évidemment américaine, est l’illustre West Side Story de Léonard Bernstein, avec des paroles de Stephen Sondheim, en 1957. Dans cette œuvre, le cadre de l'intrigue est déplacé à New-York au XXe siècle, et les familles ennemies sont supplantées par des gangs ethniques. D'autres comédies musicales reprennent par la suite la pièce, entre autres, William Shakespeare's Romeo and Juliet de Terrence Mann, coécrite avec Jérôme Korman en 1999, Romeo et Juliette, de la haine à l’amour de Gérard Presgurvic, créée en 2001, et Giulietta & Roméo de Richard Cocciante en 2007. Plus récemment, en 2015 très exactement, la compagnie américaine « Bad Boys of dance » fondée en 2007 par la star Rasta Thomas et la chorégraphe et danseuse Adrienne Canterna, créateurs du célèbre Rock the ballet qui fut applaudi par plus d’un million de spectateurs dans le monde, décide à son tour de se lancer dans l’aventure.

1 romeo juliet4 romeo juliet

 

 

 

 

 

Le résultat, pour le moins étonnant, a cependant conquis le public. Si l’histoire originelle des deux amants de Vérone est strictement respectée et parfaitement lisible, la partition musicale qui l’accompagne n’a quant à elle plus grand chose à voir avec la musique de Prokofiev à laquelle nous sommes habitués, encore que trois des vingt-trois scènes de l’œuvre soient soutenues par la partition de ce compositeur. Les autres musiques qui auréolent la pièce, d’une grande variété, évoquent toutes - à des degrés divers, il est vrai - la passion de ces amants, qu’il s’agisse des Quatre saisons de Vivaldi, de l’Adagio pour cordes de Samuel Barber, de mélodies ou de pièces musicales de Bruno Mars, The Police, Lady Gaga, Jay-Z, Katy Perry et David Guetta, pour n’en citer que quelques-unes. Un choix très éclectique par conséquent, séquençant trop abruptement peut-être cette « tragédie musicale ». Ce qui fait en revanche son attrait, c’est la polyvalence de ces étonnants artistes sur scène, tout autant comédiens, danseurs qu’acrobates passionnés, passés maîtres aussi bien en danse hip-hop que classique ou contemporaine, et qui débordent d’une énergie communicative. Mais la magie du spectacle est également - et surtout - issue de sa scénographie, de ses somptueux éclairages et de ses décors, projections-vidéo superbes qui ont l’heur de transporter le spectateur dans un univers fantasmagorique et qui rendent l’œuvre réellement fascinante. Une relecture sans doute discutable du fait de son parti-pris syncopé et de son éclectisme musical mais qui a le mérite de retracer fidèlement le livret shakespearien et de mettre en avant sa perpétuelle intemporalité.

J.M. Gourreau

Romeo & Juliet / Adrienne Canterna, Rasta Thomas - Rock the Ballet, Opéra de Massy, 28 mars 2018.

Prochaines représentations : Sarcelles, le 30 mars ; Roubaix, le 3 avril ; Levallois-Perret, le 4 avril ; Mérignac, le 5 avril ;  Le Perreux, le 6 avril ; Caluire et Cuire, les 8 et 9 avril 2018.

 

Adrienne Canterna / Rock the Ballet /Romeo & Juliet / Rock the ballet / Massy / Mars 2018

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau