Alain Vincenot, Un temps pour danser

 

Un temps pour danser

 

 par Alain Vincenot, 264 pages, broché, 14 x 22 cm, éd. du Rocher, Monaco, Sept.2007, 17  €.

ISBN 978-2-268-06333-1

Les Français n’ont jamais cessé de danser. Toujours et partout. Malgré les vicissitudes de la vie. Nombre de témoignages sont là pour le démontrer. C’est un besoin, une question d’énergie, et contribue à l’épanouissement de celui qui pratique cet art. « Le plaisir du mouvement est un plaisir primitif : il précède la parole », disait Anne Minot. Ce n’est pas une histoire de la danse que rapporte Alain Vincenot à travers ces lignes mais plutôt ce qui pousse les hommes à danser, du menuet baroque de la cours de Louis XIV au hip-hop des cités, en passant par le tango argentin, les danses yiddish, tziganes, asiatiques ou africaines. La danse a brisé les barrières entre individus et générations, et les cours de danse, véritables sociétés secrètes, n’ont jamais été aussi florissants. Que dissimule donc ce phénomène de société ?

 

                                                                                                                                            J.M.G.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau