Fabriques de la danse, Simone Hecquet et Sabine Prokhoris

 

 

Fabriques de la danse,

 

 

 

par Simon Hecquet et Sabine Prokhoris, 222 pages, broché, éd. PUF, Coll. Lignes d’art, Paris, Juin 2007, ISBN : 978-2-13-055555-1, 16 €.

 

La danse est-elle un art à part, reclus dans l’ineffable présence du corps du danseur, point d’origine et raison ultime de l’exception chorégraphique ? C’est ce qui ressort de la plupart des discours tenus aujourd’hui sur la danse, de façon exacerbée dans le champ de la danse contemporaine et de la performance. Conséquence de cette position : sous la « modernité » revendiquée, le partage de cet art et sa transmission relèveront d’une expérience et d’une tradition plutôt religieusement connotées que d’opérations à valeur critique et esthétique. Cet ouvrage entend interroger une position devenue dominante qui apparaît aussi comme une position de repli, en prenant, pour levier de cette entreprise, l’analyse d’objets bien étranges, tels les systèmes graphiques de transcription du mouvement, lesquels permettent de réaliser des partitions pour la danse.

 

                                                                                                                                                   J.M.G.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau