La danse traditionnelle juive Ashkénaze / Danielle Bailly / L'Harmattan


001 1

La danse traditionnelle juive Ashkénaze,

par Danielle Bailly, avec la collaboration de Michel Borzykowsky, 242 pages, 20 illustrations en N. et B., broché, 15,5 x 20,5 cm, éditions l'Harmattan, Paris, mars 2014, 23 €.

ISBN : 978-2-343-03135-4

Les danses du Yiddishland, c'est à dire les danses des communautés juives d'Europe orientale, sont très différentes des danses israéliennes, beaucoup mieux connues. C'est à la suite d'un colloque organisé par l'UNESCO sur la culture yiddish que Danielle Bailly entama cette monumentale étude sur cet aspect emblématique de la culture populaire juive quasiment ignoré en France. De très longues recherches l'ont conduite petit à petit à retrouver toutes les pièces d'un puzzle d'un art que certes l'auteure pratiquait sans toutefois en en connaître toujours parfaitement la symbolique et la valeur culturelle. Cet ouvrage résulte de la compilation, de la sélection et de la synthèse d'un très grand nombre d'ouvrages et d'articles traitant de ce sujet.

Ce travail est divisé en deux parties, la première évoquant la conception religieuse hassidique de la danse et l'autre, sa partie séculière. Chacune de ces parties est elle-même subdivisée en fonction de la thématique des extraits de textes recherchés et retrouvés. Ainsi Danielle Bailly a t'elle pu retracer et reconstituer l'histoire de chacune de ces danses - souvent détruite par la Shoah - et la replacer dans l'histoire générale du peuple juif, depuis l'époque biblique et à travers les tribulations de la Diaspora jusqu'à nos jours, ce dans l'intérêt de "réhabiliter", aux yeux des occidentaux tout au moins, l'importance de ces danses dans la culture ashkénaze.

L'ouvrage comporte 7 chapitres, le premier ayant trait à la gestuelle de la danse, le second à l'histoire juive comme contexte de ces danses, le troisième aux généralités sur ces danses, le quatrième sur leurs aspects religieux, le cinquième sur leur spécificité dans le hassidisme, le sixième sur leurs aspects psychosociologiques et le septième sur leurs emprunts aux Cours aristocratiques européenne et au folklore. Une documentation précieuse pour toute personne  s'intéressant non seulement à la danse mais aussi à l'histoire de l'émancipation et l'autonomisation des Juifs par rapport à la religion.

J.M.G. 

La danse traditionnelle juive Ashkénaze / Danielle Bailly / L'Harmattan / Mars 2014

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau