Poétique de la danse contemporaine, Laurence Louppe

 

Poétique de la danse contemporaine, la suite,

 

 

 

par Laurence Louppe, 180 pages, broché, éd. Contredanse, Bruxelles, Avril 2007, ISBN : 2-930146-27-3, 22 €.

 

Il y a maintenant un peu plus d’une dizaine d’années, Laurence Louppe, bien connue comme historienne spécialisée en esthétique de la danse, écrivait un ouvrage intitulé « Poétique de la danse contemporaine » : c’était une sorte de manifeste dans lequel elle livrait sa déception face à une danse fondée davantage sur des processus élus par chaque artiste qu’un véritable mouvement comme celui qui était né dans les années 20 ou 60 aux Etats-Unis. A cette époque cependant s’ébauchait un nouveau courant porté par des chorégraphes tels Odile Duboc, Boris Charmatz, Dimitri Chamblas, Régine Chopinot, Emmanuelle Huyn ou, encore, Jérôme Bel. Ces artistes semblaient alors vouloir rompre avec les conventions esthétiques et les normes qui leur étaient imposées par la tradition. Ils furent assez rapidement suivis par d’autres artistes qui élargirent le champ d’investigations, aboutissant à la notion de « corps critiques », c’est à dire d’artistes utilisant leur corps pour élaborer une pensée sur le monde ou pour mettre en échec les habituels schémas de représentation de soi. C’est cette évolution qui fait l’objet de cet ouvrage mais aussi la suite de son histoire personnelle dans la danse et par rapport à elle, au travers des nombreuses expériences qu’elle a pu traverser.

 

 

                                                                                                                                                  J.M.G.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau