Andréa Sitter / Obstinés lambeaux d'images / Schweinsonate N° 3

dscn0022.jpgdscn0090-1.jpgdscn0049.jpg
dscn0019.jpgdscn0094.jpg


Photos J.M. Gourreau




Andréa Sitter :

 

Schweinsonate N°3 *

 

Elle n’est décidément jamais là où on l’attend, touchant à tout, adoptant à chaque nouveau spectacle un autre style, surprenant toujours son public. Cette fois, Andréa s’est acoquinée avec une funambule et… un cochon ! Un bon gros cochon noir prénommé Max. Un cochon un peu particulier qui prend un malin plaisir à déshabiller sa maîtresse en tirant la fermeture-éclair de sa robe. Mais, s’il en fait, à l’instar de ses petits cousins sangliers, des « vertes et des pas mûres » comme, par exemple, dévaster les moissons ou arrêter les TGV, Max n’en reste pas moins un cochon de la « Haute » qui adore le champagne et, aussi, danser, levant sa patte au rythme de la musique, à l’unisson avec ses partenaires humains !

Toutefois, s’il s’avère être le clou du spectacle, il n’est en pas le seul et, une fois n’est pas coutume, Andréa Sitter partage ses Obstinés lambeaux d’images avec Sarah Schwarz, équilibriste issue de l’Ecole de cirque Annie Fratellini qui nous présente, entre autres, une magnifique démonstration, sur fil, de danse sur pointes. Quant à Sergio Nguyen, cycliste acrobatique et directeur technique de la même académie, il s’est occupé des intermèdes. Un spectacle aussi éclectique qu’enlevé par conséquent, auquel s’est joint l’écrivain-romancier Pascal Quignard, dont les bons mots "éducatifs" - ainsi que ceux d'Andréa Sitter d'ailleurs - illuminent la représentation d’un jour primesautier. Je retiendrai seulement que, pour ces moralistes, « s’envoyer en l’air provoque une électricité nirvanique », ce qui, à bien y réfléchir, n’est peut-être pas tout à fait incongru…

Un spectacle un peu inhabituel par conséquent mais plein de fraîcheur et de poésie, à mi-chemin entre le cirque, la danse et les "variétés", axé sur l’insouciance et la bonne humeur, et qui a l’énorme mérite de réchauffer les cœurs et de rendre les mélancoliques heureux ! Hronkk !

J.M. Gourreau

Obstinés lambeaux d’images / Andréa Sitter, La briqueterie, Vitry sur Seine, 30 mai 2013, sur une initiative de Micadanses.

 

 *Sonate au cochon N°3

Andréa Sitter / Obstinés lambeaux d'images / La Briqueterie Vitry : Mai 2013

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau