Eva Klimackova / Pure / A la recherche d’un dialogue

Klimackova e pure 05 montreuil 17 03 18Klimackova e pure 09 montreuil 17 03 18Klimackova e pure 03 montreuil 17 03 18 1

Photos J.M. Gourreau

Eva Klimackova :

A la recherche d’un dialogue

 

Deux corps qui se cherchent, se rencontrent, s’explorent, dans la nuit des temps. Deux corps auréolés d’une lumière aussi chaleureuse qu’éclatante, celle du dieu Râ, qui illuminent et réchauffent l’atmosphère. Deux corps qui tracent dans l’espace comme sur le sol des courbes d’une fluidité qui n’a d’égale que leur perfection. Pure, la dernière œuvre d’Eva Klimackova porte bien son nom, l’esthétique des lignes esquissées par les corps qui s’approchent, se frôlent, se rejoignent, s’enlacent, s’enchevêtrent pour mieux se disjoindre et s’écarter l’instant d’après est aussi sublime que fascinante. Pure, qui s’inspire de l’esthétique de l’Art Nouveau, "explore la plasticité de deux corps qui portent en chacun de leurs gestes la singularité du parcours d’une autre culture - ou de plusieurs cultures - et qui inventent des espaces en quête d’un dialogue" nous dit la chorégraphe. En fait, cette pièce créée dans le cadre du Festival des Incandescences, est composée de deux duos accolés, le premier, homme-femme et le second, homme-homme, lesquels "déploient le temps dans une recherche sensorielle et tactile où les corps se relayent, se délient, s'entremêlent, se superposent, s'équilibrent à l'infini avec une musicalité du geste très singulière". Une œuvre fluide et hypnotisante, caractérisée par le fait qu'elle ne laisse que rarement voir le visage de ses interprètes et qui n’a d’autre ambition que de séduire par l’harmonie et l'inventivité des lignes, des mouvements, des rythmes et des figures inspirées par les mille et une merveilles que la nature nous offre quotidiennement, mais que l’on ne sait pas toujours voir ni apprécier… "En laissant apparaître une plasticité des formes, des lignes, des courbes, des plis et des matières sans hiérarchies, Pure est chargée de mémoire et parsemée d'empreintes" conclura-t-on avec elle.

Klimackova e pure 24 montreuil 17 03 18Klimackova e pure 16 montreuil 17 03 18Klimackova e pure 07 montreuil 17 03 18 2

Eva Klimackova n’est pas encore une artiste très connue en France. Danseuse, chorégraphe et pédagogue née en Slovaquie, elle est cependant installée à Paris depuis 2001. A la suite de ses études à l’Ecole supérieure des arts libéraux de Bratislava, elle participe à plusieurs créations en collaboration avec divers danseurs, musiciens, plasticiens, comédiens, circassiens et chorégraphes, tant en Slovaquie, en Belgique, en République Tchèque que dans l’hexagone, notamment avec les compagnies Kubilai Khan Investigations, Petite Fabrique, Laurent Goldring, Faustin Linyekula… En 2007, elle fonde la compagnie E 7 K A basée à Paris puis créé plusieurs spectacles, tels Alzbeta Hlucha (2007), Alzbeta, (2008), Ivanuska (2009), Touch.ed (2011), Move/masculin (2013), Move/ (2014), Ouvrir le temps (The perception of) (2017) et, enfin, Pure, œuvres présentées en France, Slovaquie, Allemagne, et République Tchèque.

J.M. Gourreau

Pure / Eva Klimackova, Théâtre Berthelot, Montreuil, 17 mars 2018.

Pour sa 13è édition, le festival itinérant "Les Incandescences" propose pendant un mois, du 8 mars au 13 avril 2018, un parcours chorégraphique dans des lieux aux architectures et aux espaces scéniques spécifiques. De jeunes chorégraphes y présenteront leurs pièces sur scène, parfois pour la première fois. Pas d'histoire. Mais une invitation à ressentir. Un festival dédié aux artistes chorégraphiques d'une nouvelle génération. Ils ont une belle mission : celle de livrer une idée du monde sur un plateau ou dans l'espace public. Celle aussi de semer le trouble, déplacer le réel, créer de la curiosité, poser la radicalité d'un propos, renouveler le langage et les habitudes, mettre en scène le vivant, tout cela en tenant compte de leurs préoccupations du moment et imaginer de quoi sera fait CE monde demain. 

 

Eva Klimackova / Pure / Montreuil / Mars 2018

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau