Georges Momboye / Poulet bicyclette / Un instant de vie en Côte d'Ivoire

momboye-g-poulet-bicyclette-ivry-05-mars-2012.jpgmomboye-g-poulet-bicyclette-ivry-01-mars-2012.jpg

Photos J.M. Gourreau

 

 

 

 

Georges Momboye :

 

Un instant de vie en Côte d’Ivoire

 

 

Son titre le laisse bien présager : Poulet bicyclette est une œuvre aussi drôle qu’attachante, fort poétique, soulevant un petit coin du voile de la vie traditionnelle d’autrefois dans certaines régions d’Afrique noire. Un déferlement de joie et de bonne humeur dans une atmosphère de fête, de magie et de sorcellerie, souvenirs d’enfance gravés dans la mémoire du chorégraphe et qu’il a tenté de faire revivre pour les donner en partage à son public.

Tout est parti d’une image cocasse qui évoque et symbolise le grouillement de la vie dans les villages ivoiriens où les habitants cohabitent et vivent en parfaite harmonie avec leurs animaux domestiques, qu’il s’agisse des animaux de compagnie ou de ceux dont ils se nourrissent. Or, la volaille représentait autrefois quasiment la seule source de protéines animales à leur disposition, le gibier mis à part. A l’époque en effet, les poulets étaient élevés non en batterie comme aujourd’hui mais au sein même des villages, courant partout en quête de leur pitance ; et, lorsque leur dernière heure arrivait, ces volatiles, qui comprenaient très vite le sort qui leur était réservé, rivalisaient de ruse et d’adresse pour tenter d’échapper à la casserole... D’où le surnom imagé de « poulet bicyclette » qui leur a été donné. Un souvenir d’enfance parmi d’autres, évoqué avec beaucoup d’humour et de brio par le chorégraphe… Bien évidemment, griots et sorciers sont aussi au rendez-vous, ainsi d’ailleurs qu’un circassien acrobate sur un monocycle, on se demande bien pourquoi… Un voyageur étranger peut-être ? Mais qu'importe, tout ce petit monde amuse et réjouit petits et grands (de 6 à 106 ans comme l’évoque avec un sourire moqueur Georges Momboye !) par des danses très rythmées et pleines d’allant, à l’image des fêtes et danses ethniques que l’on a pu découvrir en visionnant certains documentaires sur les cérémonies rituelles et traditionnelles de ces pays. Ce qui force l’admiration cependant, c’est la fabuleuse énergie que déploient ces danseurs, leur sens du rythme et leur prodigieuse souplesse. Un univers empreint d’un enthousiasme communicatif et, surtout, d’une belle poésie.


J.M. Gourreau

 

Poulet bicyclette / Georges Momboye, Théâtre d’Ivry, du 6 au 25 mars 2012.

momboye-g-poulet-bicyclette-ivry-03-mars-2012.jpg

Georges Momboye / Poulet bicyclette / Ivry / Mars 2012

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau