Joëlle Bouvier / Tristan et Isolde / Eloge de l'amour

Tristan 01 gregory batardonTristan 03 gregory batardon

 

 

Photos Grégory Batardon

 

 

Joëlle Bouvier :

Eloge de l'amour

 

Voilà une œuvre d'une beauté et d'une force à vous couper le souffle. Une œuvre d'une esthétique et d'une pureté bouleversantes au sein de laquelle les sentiments sont mis en valeur avec une maîtrise chorégraphique et scénographique remarquables, une œuvre qu'il faut avoir vue  une fois dans sa vie pour retrouver la paix avec soi-même.  Et pourtant, il en fallait une sacrée dose d'inconscience pour oser monter un ballet sur le célébrissime opéra Tristan et Isolde de Wagner, une musique dont la puissance contraint souvent l'auditeur à l'écouter les yeux fermés... Un  pari réussi  au delà de toutes les espérances qui, finalement, ne s'avère pas réellement si étonnant lorsque l'on connaît un peu la personnalité de son auteur. Joëlle Bouvier est en effet une artiste d'une sensibilité exacerbée qui a toujours su, avec une force peu commune, mettre en avant la puissance des sentiments humains, tout particulièrement celle de l'amour, notamment dans ses duos avec Régis Obadia. Or, lorsque l'on dispose d'un instrument comme le Ballet du Grand Théâtre de Genève, on ne peut que faire des miracles...

Tristan 04 gregory batardonTristan 05 gregory batardon

 

 

 

 

 

 

Suscité par l'amour impossible que Richard Wagner éprouvait pour la poétesse Mathilde Wesendonck, Tristan et Isolde est un opéra dramatique en trois actes inspiré, en réalité, de la légende médiévale celtique de Tristan et Yseut. Fondé sur une idée unique, "ce drame se contorsionne sur lui-même en une passion d'une telle intensité qu'elle ne peut qu'aboutir à une fin tragique qui, plus qu'un renoncement, est une délivrance". Il est bien sûr évident que Joëlle Bouvier ne s'est pas servie de l'intégralité de l'œuvre de Wagner pour construire son ballet, se concentrant sur l'amour mystique éprouvé par les deux amants. Il faut cependant savoir que l'histoire de ce couple qu'un philtre d'amour va unir jusque dans la mort n'est cependant pas la première adaptation de cet opéra à l'art de Terpsichore, les adaptations les plus connues étant celles de Massine, Ashton ou Tetley. Mais tout l'art de Joëlle Bouvier a été de respecter totalement l'esprit de l'opéra de Wagner par une mise en scène réduite à l'essentiel, épurée à l'extrême, le seul décor étant un escalier à double révolution pivotant sur lui-même et se dressant jusqu'aux cintres, avec toute la symbolique qui lui incombe et que l'on peut aisément imaginer, décor et mise en scène laissant bien évidemment une grande place à la danse. Une danse truffée de trouvailles plus originales les unes que les autres, d'un romantisme exacerbé au sein de laquelle chaque geste semble être empreint d'une sincérité et d'une émotion incroyables, d'une force due à sa simplicité, mettant bien en évidence les conflits sentimentaux qui étreignent les protagonistes de l'œuvre, notamment Sarawanee Tanatanit, une Isolde sublime, et un non moins ineffable Tristan en la personne de Geoffrey Van Dyck. Un merveilleux ballet créé en mai 2015 qui restera sans aucun doute une des pièces maîtresses du Ballet du Grand Théâtre de Genève.

J.M. Gourreau

Tristan et Isolde , "Salue pour moi le monde" / Joëlle Bouvier et Le Ballet du Grand Théâtre de Genève, Théâtre National de Chaillot, du 23 mars au 1er avril 2016 et Opéra de Massy le 16 novembre 2016.

 

Joëlle Bouvier / Tristan et Isolde / Théâtre de Chaillot / Mars 2016

Commentaires (1)

1. Cie Corinne Lanselle 31/03/2016

Jean Marie Gourreau,

La Cie Corinne Lanselle présente sa dernière création « Dans mes bras à la croisée des hasards » au Café de la Danse le samedi 09 avril à 20h30 et dimanche 10 avril à 17h30. Nous souhaiterions être honoré de votre présence à l’une de ces représentations.

Merci de nous confirmer votre présence à l'adresse suivante : albanovanessian@live.fr en nous donnant le nom des personnes et la date à laquelle vous souhaitez assister à la représentation.

Critiphotodanse donne une parole à la culture, et nous en sommes les premiers concernés voilà pourquoi nous serions ravis de vous compter parmi nous pour ces deux premières à Paris.

Vous remerciant par avance, nous vous prions de croire en l’expression de notre considération distinguée.

La Cie Corinne Lanselle

83 rue Charles Frérot
94250 Gentilly +33 (0)6 84 04 78 02
+33 (0)6 61 12 84 58
infos@ciecorinnelanselle.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau