Maki Watanabe, Sachiko Ishikawa, Kaori Asahiro... / Quand le butô entre au musée

P1000788P1000790P1000799

Célébration / Maki Watanabe

Photos J.M. Gourreau

Maki Watanabe, Sachiko Ishikawa, Kaori Asahiro...

Quand le butô entre au musée...

 

Même pour les aficionados de l'art, il y a des lieux au sein de notre capitale qui sont encore totalement méconnus. Le musée Mendjisky est de ceux-là. Rares en effet sont ceux qui ont entendu parler de Maurice Mendjizky, peintre "Monparnos" de la première Ecole de Paris qui, avec Soutine, Foujita, Chagall et Modigliani pour ne citer que ceux-là, s'étaient acoquinés à un groupe d'intellectuels pour faire de Paris la Capitale mondiale de l'Art. Mais, si ces peintres sont rapidement sortis de l'ombre, l'œuvre de Mendjizky est restée quant à elle un peu confidentielle. Et pourtant...

M mendjisky 02M mendjisky 01


.

œuvres de Mendjizky

.
.
.
.

C'est sans doute pour éviter que ce peintre - fort talentueux, il faut le souligner - ne tombe dans l'oubli que son fils et quelques mécènes ont ouvert il y a tout juste un an un musée à son nom pour commémorer sa mémoire: ce musée privé, situé en plein cœur de Paris non loin de Montparnasse au fond d'un square verdoyant, le square Vergennes, fut construit en 1932 sur un ancien atelier d'artiste par l'architecte Robert Mallet-Stevens. Ce lieu hébergea pendant plus d'un demi siècle un maître verrier. Transformé aujourd'hui en musée, l'édifice abrite désormais un fonds consacré aux deux Ecoles de Paris avec, outre des paysages et portraits de Mendjizky, des œuvres de nombreux autres peintres de ces deux écoles, la collection devant s'enrichir au rythme des acquisitions et des donations. Mais la vocation de ce musée qui s'étend sur 4 étages, outre celle de faire revivre cette époque et de mettre en lumière le travail de ces peintres, est aussi son ouverture aux autres arts, accueillant aussi bien des sculpteurs que des peintres, des musiciens ou des danseurs. C'est dans ce cadre qu'Elizabeth Damour ainsi que Serge et Patricia Mendjisky, eurent l'idée d'organiser, à l'occasion de la journée internationale de la danse placée sous l'égide du Comité International de la danse de l'UNESCO, un spectacle de butô au sein même de ce musée. En effet, outre ses toiles vibrantes de couleur, Mendjizky a réalisé vers la fin de sa vie une étonnante série de 35 dessins en hommage aux combattants et martyrs du ghetto de Varsovie où ses parents et enfants furent exterminés. Aucun art du mouvement mieux que le butô ne pouvait faire revivre ces fabuleux dessins qui évoquent, comme l'écrit fort justement Elizabeth Damour, "non seulement des champs de ruines de la guerre mais aussi son propre état intérieur ravagé par la disparition tragique de son fils aîné, Claude."*

AumuseemendjiskyLes dessins de Mendjizky sur un des murs du musée

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Ce ne sont pas moins de six danseurs soli, bien sûr des japonais tels Maki Watanabe, Kaori Asahiro et Satchiko Ishikawa mais aussi des français, Jutta Mayer, Thierry Castel et un sud-africain, Tebby Ramasike qui ont tous tour à tour évoqué, avec plus ou moins de bonheur "ces corps émaciés, réduits à l'inspire et à l'expire, ces corps ardents de tendresse et d'amour, ces corps en survie comme astreints au strict nécessaire, ces corps sur lesquels se lisent la torture de la faim et l'agonie du lendemain sans espérance"*. Un spectacle poignant qui restera longtemps dans nos mémoires.

J.M. Gourreau

P1000818P1000816P1000801

     Fragments des reflets / Jutta Meier                                    Ichi-on Ichi-bu / Kaori Asahiro                                     Fragments des reflets / Jutta Meier
.
.Célébration /
Maki Watanabe, Ichi-on Ichi-bu / Kaori Asahiro, Fragments des reflets / Jutta Meier, Vêtue de sons / Sachiko Ishikawa, Couloirs / Thierry Castel, In search of a soul: ablind man's cry / Tebby Ramasike - "La danse butô à la rencontre de notre imaginaire", Musée Mendjisky - Ecoles de Paris, 15, sq. de Vergennes, 75015 Paris, 29 avril 2015.

* Texte d'Elizabeth Damour issus du programme.

P1000850P1000846P1000867Vêtue de sons / Sachiko Ishikawa

P1000882

P1000886 copie

P1000871 copie

.  

.
Couloirs / Thierry Castel
.
.
.

.

P1000926

P1000887P1000933In search of a soul : a blind man's cry / 

Tebby W. T. Ramasike

au sein de l'exposition des collages de Serge Mendjisky, 

fils de Maurice Mendjizky

.

.

Photos J.M. Gourreau

Maki Watanabe / Sachiko Ishikawa / Kaori Asahiro / Musée Mendjisky / Avril 2015

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau