Marcia Barcellos - Karl Biscuit/ Théorie des prodiges / Un univers fantasmagorique

The eye 01 karl biscuitAntilope karl biscuitHarness karl biscuit

Photos Karl Biscuit

 

 

Marcia Barcellos et Karl Biscuit:

Un univers fantasmagorique

 

Comme à leur habitude, c'est dans un monde parallèle au nôtre que nous embarquent Marcia Barcellos et Karl Biscuit, un monde peuplé d'êtres fantasmagoriques mi-humains, mi-animaux, un monde de chimères tout droit sorti d'un manuscrit enluminé du 16ème siècle, le manuscrit d'Augsbourg (livre des miracles), lequel tente une explication de phénomènes célestes bien connus aujourd'hui. Ressurgi il y a quelques années dans la cité impériale souabe, ce précieux grimoire, élaboré très précisément au milieu du XVIème siècle, se compose de quelque 169 gouaches hallucinatoires représentant des constellations et des phénomènes célestes, astronomiques, météorologiques, géologiques ou zoologiques, souvent inquiétants, des incendies, inondations et autres catastrophes extraordinaires, des manifestations divines ou surnaturelles, de la Genèse à l'apocalypse de Saint-Jean. Il traite aussi bien de la création du monde et d’incidents tirés de l’Ancien Testament, de traditions anciennes et de chroniques médiévales, que d’événements contemporains et aborde même la fin du monde. Nombre de ces témoignages émanent des textes de Tite Live ou Pline l’ancien pour les plus reculés, puis des chroniqueurs du Moyen Age. Pluies de sang, de sauterelles, de météorites, comètes, éclipses, anneaux solaires et lunaires, réfractions lumineuses, animaux fantastiques… donnent lieu à des illustrations de toute beauté, dont se sont inspiré Marcia et Karl pour élaborer leurs 12 tableaux appelés "prodiges", pleins d'humour et de fantaisie.

Dispositif karl biscuit 1Singes solo karl biscuit

 

 

 

 

 

 

Le premier évoque la comète ayant apporté la vie sur terre : l'ange déchu vient de tomber au ralenti, rebondissant avec grâce et légèreté sur le sol de la planète. Cette vision poétique est soutenue par un chant a capella interprété de façon sublime par Maéva Depollier et Camille Joutard qui, disposées sur les côtés cour et jardin du plateau tout au long du spectacle, l'enlaceront comme un écrin. Le second "prodige" évoque l'émergence du langage. Il est servi par un étonnant environnement sonore inspiré de chants des indiens d'Amazonie. Le troisième, intitulé "exister", s'avère un des plus fascinants avec la mise en scène d'un cyclope, son œil occupant la totalité de son visage. Le quatrième évoque les beautés animales de la nature avec des grues au long bec noir, des antilopes fantasmagoriques en culotte bouffante et une licorne venue apporter un remède mystérieux au roi. Et tout à l'avenant. On y verra encore un monstre pachydermique au milieu de derviches tourneurs évoquant un rituel, on entrera dans un labyrinthe au sein duquel évoluent deux personnages clownesques coiffés d'un drolatique chapeau pointu, puis deux fantômes immergés dans un origami et un prédicateur de mauvais augure ; mais on retournera aussi dans un univers scientifique virtuel, avec allusion à la physique quantique et au paradoxe d'Enrico Fermi ayant trait à l'existence ou non des extraterrestres : celui-ci a permis de se rendre compte que l'univers était infiniment plus vaste qu'on ne le pensait et qu'il existait vraisemblablement d'autres soleils et des milliers d'autres planètes, évoquées sur la scène par toute une pléiade de diodes colorées...

Castafiore 7 co nes 1Tout ceci est bien sûr suggéré de façon aussi poétique qu'onirique grâce à une mise en scène, une vidéographie et une chorégraphie judicieuses fort bien adaptées au propos et, surtout, grâce à une musique de style moyenâgeux magistralement recomposée et adaptée par Karl Biscuit.

J.M. Gourreau

Livre des miracles 1 beteMiracle livre moyen age fin monde 08 1080x740

 

 

 

 

Livre des miracles

Miracle livre moyen age fin monde 05Livre des miracles 3 serpents volants 1

 

(Manuscrit d'Augsbourg)

 

 

 

 

Théorie des prodiges / Marcia Barcellos et Karl Biscuit, Système Castafiore, Théâtre national de danse Chaillot, du 29 au 31 mars 2017.

 

Marcia Barcellos - Karl Biscuit/ Théorie des prodiges / Théâtre National de Chaillot / Mars 2017

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau