Olivier Saillard / Models never talk / La preuve par 7

Olivier saillard modelnevertalk 01 c giovanni gianonniOlivier saillard modelnevertalk 03 c giovanni gianonniOlivier saillard modelnevertalk 02 c giovanni gianonni

Photos Giovanni Giannoni

 

 

Olivier Saillard :

La preuve par 7

 

Un défilé de mode peut-il s'apparenter, de près ou de loin, à une prestation dansée ? Sept ex-mannequins, sous la houlette d'Olivier Saillard, en ont tenté la démonstration, bien vainement, semble t'il. Il faut dire que ce metteur en scène, actuellement à la tête du Palais Galliéra, Musée de la mode de la Ville de Paris, ne leur a pas réellement facilité la tâche en les privant des atours dans lesquels ils eurent l'heur de se produire devant leur public, pour les contraindre à évoluer sur scène de pied en cap en collant noir moulant... Comme il le précise d'ailleurs dans le programme, "la mode est ici réduite à l'état de cendres et de souvenirs". Or, ce ne sont malheureusement pas les souvenirs - et c'est une lapalissade - qui peuvent les faire vivre et raviver leurs moments de gloire ! Car, s'il est vrai que leur public pouvait alors avoir un regard aussi attentionné que caressant pour leur prestance et leur joli minois lorsqu'elles défilaient sur le podium, il n'en avait pas moins d'yeux pour leurs chatoyants atours !

Que nous a présenté Olivier Saillard ? Sept femmes plus tout à fait de première jeunesse qui, certes, avaient conservé leur prestance d'antan mais sur lesquelles le temps avait tout de même laissé son empreinte... Qui plus est dans des tenues - j'insiste - pour le moins peu seyantes, lesquelles avaient toutes les qualités sauf celle de les mettre en valeur ! Les pauvres, je n'aurais pas voulu être à leur place, ce d'autant que notre metteur en scène avait également eu la bonne idée de les affubler chacune d'un micro afin qu'elles pussent également pérorer ! Yes, Mister Saillard, "models never talk"...

Au bout du compte, que nous a t'il été donné de voir ? Un va-et-vient sans intérêt de starlettes minaudantes, guindées, à la gestuelle apprêtée, sans grâce ni légèreté aucune, se mirant avant la confrontation avec leur public dans l'écran d'un ordinateur portable tenu au niveau de leur regard par un sbire tout aussi impassible qu'absent... Comme si la production n'avait pas eu les moyens de dénicher un semblant de miroir dans un coin de la coulisse... Et tout cela dans le cadre du prestigieux Festival d'Automne... Atterrant !

J.M. Gourreau

Models never talk / Olivier Saillard, Centre National de la danse, Pantin, du 7 au 15 octobre 2015, dans le cadre de la 44ème édition du Festival d'automne à Paris.

Olivier Saillard / Models never talk / CND Pantin / Octobre 2015

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau