Sidi Larbi Cherkaoui / Memento mori / Faun / Une lénifiante sérénité

Memento mori c alice blangeroMemento mori 4 c alice blangeroMemento mori 11 c alice blangero

Memento mori - Photos Alice Blangero

Sidi Larbi Cherkaoui :

Une lénifiante sérénité

 

Eh oui, souviens-toi que tu vas mourir… Memento mori que nous présente Sidi Larbi Cherkaoui s’avère en fait une réflexion pour nous rappeler que si la mort nous attend tous, inéluctablement, au détour de notre chemin, la vie est le bien le plus précieux que nous possédions et qu’il nous faut la ménager. D’une fluidité qui ne surprendra plus personne, cette pièce, 3ème volet de la trilogie entamée en 2004 avec In memoriam et suivie, en 2006, par Mea Culpa, a été créé par les Ballets de Monte-Carlo en juillet 2017. Nombre de pièces de ce chorégraphe contiennent en effet une dimension spirituelle, porteuse d’un regard sur notre société. Dans leur cheminement chorégraphique d’une grande sérénité mais sans ligne directrice, les danseurs, très convaincants et au mieux de leur forme, tentent de donner un sens à leur existence. Cette œuvre montre que la vie est un perpétuel renouvellement, chaque mouvement découlant du précédent. Elle est servie par une superbe scénographie futuriste évoquant un OVNI dû au designer Amine Eon Amharech et une puissante musique pop signée Woodkid, Yoann Lemoine de son vrai nom.

Memento mori 9 c alice blangeroMemento mori 3 c alice blangero

 

 

 

 

 

 

 

 

Memento mori - Photos Alice Blangero

Voilà tout juste dix ans que Sidi Larbi Cherkaoui, sous l’emprise fascinante du danseur James O’Hara, créait pour lui mais aussi pour la danseuse Daisy Phillips un pas de deux sur la célébrissime musique de l’Après-midi d’un faune de Claude Debussy, ce à l’occasion de la célébration du centenaire des Ballets Russes de Diaghilev. L’œuvre, dénommée tout simplement Faun, était donnée pour la première fois au Sadler’s Wells de Londres le 13 octobre 2009. Elle a fait depuis le tour du monde et a été présentée tout dernièrement en février et mars à l’Opéra de Paris. Ce qui frappe tout d’abord dans ce pas de deux librement adapté du célèbre solo de Nijinsky, c’est l’animalité et la sensualité exacerbée de James O’Hara qui avaient séduit le chorégraphe. Or, si, aujourd’hui, d’autres danseurs ont pris la relève, la fascination que l’œuvre exerce toujours sur le public tient précisément à l’extraordinaire mise en scène de ces sentiments, à la force et à la tension de leur désir bestial. Les interprètes du Ballet Royal de Flandre, Nicola Wills et Philipe Lens - dont les noms ont été malencontreusement tus dans le programme - possèdent tous deux cette qualité et sont parvenus à transmettre à leur public, fasciné, la puissance de leurs émotions aussi instinctives que sauvages. Ces créatures mythologiques, aussi bien le faune que la nymphe, ont incarné deux êtres mi-humains mi-animaux d’un érotisme sans pareil et, de l’espièglerie dans leurs jeux amoureux, au milieu du calme olympien d’une forêt qui avait revêtu sa parure automnale. Il émanait de ce spectacle un sentiment de calme, de paix, d’intense et inaltérable bonheur. Le primitivisme instinctif de leur gestuelle, leur sérénité, leurs ébats passionnés, la pureté et l’innocence de leurs évolutions dans un environnement d’une naturalité remarquable, avaient quelque chose de magique, voire d’oppressant. Afin de conférer à l’œuvre un caractère plus contemporain, Cherkaoui a invité le compositeur londonien Nitin Sawhney, connu dans le milieu chorégraphique pour son étroite collaboration avec Akram Khan, à intercaler au sein de la partition de Debussy quelques pièces orchestrales de sa composition. Un intense moment qui clôturait avec beaucoup de bonheur la soirée.

J.M. Gourreau

Faun vanmanen cherkaoui c filipvanroeFaun c nicha rodboon 1Faun vanmanen cherkaoui 01 c filipvanroe 1

Faun - Photos Philip Van Roe

 

Memento Mori & Faun / Sidi Larbi Cherkaoui, Ballet Royal de Flandre, du 26 au 29 juin 2019.

 

Sidi Larbi Cherkaoui / Memento mori / Faun / Ballet Royal de Flandre / La Villette / Juin 2019

Ajouter un commentaire