Daniel larrieu /

Litteral tours 95Litteral tours 40Litteral tours 101

Photos Benjamin Favrat

 

Daniel Larrieu:

60 balais, ça se fête…

 

Daniel Larrieu ne manque pas d’humour. A l’occasion de son soixantième anniversaire, dont 35 sur scène, et à l'invitation de Thomas Lebrun, actuel directeur du CCN de Tours que Larrieu a lui-même dirigé pendant 10 ans, il a concocté un petit bijou chorégraphique évoquant son parcours (une centaine de pièces à son actif) dans une scénographie de circonstance, 60 balais en paille de sorgho fabriqués écologiquement. Ce qui ne nous étonnera pas lorsqu'on sait que le chorégraphe, titulaire du BEP « Jardins espaces verts », est un adepte très attentif à la protection de l’environnement et qu'il a commencé la danse dans un atelier de pratiques artistiques dans un collège agricole. Ce véritable "corps de balais" suspendus dans les cintres au centre du plateau ou adossés aux murs de la scène ne danse, ni ne fait le ménage bien sûr mais offre un cadre de circonstance aux cinq danseurs qui l’accompagnent ! Car Larrieu, plein d'humour et d'allant, seul sur scène pendant une bonne dizaine de minutes, semble avoir retrouvé une seconde jeunesse. Une marche lente, paisible, élégante, empreinte de calme et de sérénité. A l'image d'une vie bien remplie dont quelques bribes lui reviennent en mémoire. Certains moments semblent plus ludiques et plus légers que d'autres ; mais ils sont toujours le reflet des univers musicaux diamétralement opposés signés Karoline Rose, Quentin Sirjacq et Jérôme Tuncer. Même atmosphère pleine de calme, de sérénité et de poésie lorsque ses 5 danseurs prennent le relai : le mouvement est continu, mesuré, empreint d'un charme ineffable.

Litteral tours 88Litteral tours 47Litteral tours 57

 

 

D'une durée de 60 minutes, Littéral, pièce en trois volets, est bien plus que l’évocation d’une vie toute entière consacrée à la danse, voire à la poésie: car Larrieu est aussi et avant tout un poète qui fut également comédien à ses heures. " J’ai eu envie de jouer entre des modalités distinctes, la perception et la description, le code des gestes et celui des mots. Et de tester l’équilibre entre discours et ressenti", ajoute t'il. Sa gestuelle est précise, légère, calculée, mûrement réfléchie. Comme s'il voulait montrer à ses jeunes interprètes qui le contemplent à l'arrière du plateau comment conférer beauté, grâce et harmonie au mouvement créé. Une véritable leçon de danse. Ses émules se caleront dès lors sur ses pas. Des solos, duos, trios et quintettes se forment puis se défont pour revenir à chaque fois à des chorégraphies d’ensemble d’une remarquable précision, le tout dans un climat ludique qui réchauffe le cœur. Et pourtant, ces danses tiennent davantage de l'évocation que de la démonstration. Et c'est bien là tout l'art de Larrieu : faire passer un message avec élégance, lyrisme et émotion.

J.M. Gourreau

Littéral / Daniel Larrieu, Théâtre Olympia Tours, les 14 & 15 juin 2017, dans le cadre de "Tours Horizons" et 17 juin 2017, Théâtre de l'Aquarium, en clôture du Festival "June Events".

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau