Carolyn Carlson

Carolyn Carlson, de l'intime à l'universel / Thierry Delcourt / Actes Sud

Couverture livre carlson

Carolyn Carlson, de l'intime à l'universel

par Thierry Delcourt, 400 pages, 11,5 x 21,8 cm, 18 photos en N et B et 6 en couleurs réunies en un cahier, broché, Actes Sud éd., Paris septembre 2015, 25 €.

 

Personne aussi bien qu'un psychanalyste-psychiatre ne pouvait décrire avec autant de justesse et de profondeur l'univers intime de Carolyn Carlson, depuis ses premières années avec son maître Alvin Nikolais jusqu'à son aventure actuelle avec le Théâtre national de Chaillot, qui, on l'espère, ne sera pas la dernière... L'intérêt de ce travail qui résulte d'innombrables entretiens réalisés de 2008 à 2013 avec elle-même mais aussi sa famille, ses amis, ses collaborateurs et ses plus fidèles interprètes est qu'il décrit l'artiste non seulement au travers de son œuvre mais aussi et surtout en profondeur, l'auteur étant parvenu à décoder et analyser sa philosophie et certaines de ses pensées les plus profondes, lesquelles bien sûr, sont à l'origine de son art, nous donnant les clés de son "abstraction" tout en décryptant et analysant son inconscient, nous permettant de mieux entrer dans son univers.

Respectant une chronologie biographique, cet essai qui évoque les dessous des créations carlsoniennes, explore tous les registres de l'artiste, les bases et les fondements de son art ainsi que la poésie qui les sous-tend et qui lui ont permis de devenir ce qu'elle est devenue aujourd'hui.

J.M.G

Carolyn Carlson, regards, gestes et costumes / Raphaël Didier de l'Homme / Ch. Rolland éditions

carolyn-carlson-1.jpgCarolyn Carlson,

 Regards, gestes, costumes,

par Raphaël-Didier de l’Homme, 168 pages, texte bilingue (français – anglais), 131 photos et couleurs et 6 en N et B, 20,2 x 18,4 cm, broché, Couverture souple à rabats, Christian Rolland éd., Toulouse, Avril 2013, 29 €.

ISBN : 978-2-9538184-5-1

http://www.rolland-editions.fr

  

Carolyn Carlson sous des facettes qu’on ne lui connaissait pas encore, voilà en effet l’impression qui ressort de cet ouvrage lorsqu’on le feuillette pour la première fois. Ce livre rassemble en effet des images d’un peu plus d’une vingtaine de spectacles - dont certaines d’improvisations exceptionnelles - qui témoignent de la sensibilité toute particulière du photographe Raphaël-Didier de l’Homme vis-à-vis de cette grande artiste, laquelle a apporté une inénarrable touche de poésie et de fluidité à la danse contemporaine. La plupart des photographies qu’il présente ont été prises entre 1988 et 2002, à l’exception de Double vision qui date de 2006 et de Mundus imaginalis, de 2010. Ces clichés immortalisent l’étonnante fluidité des gestes de Carolyn, l’exceptionnelle diversité de ses œuvres et son regard très particulier sur notre univers. Un ouvrage agrémenté de quelques calligraphies originales de cette artiste multidisciplinaire, débordante d’activité et qui n’a pas fini de nous étonner…

J.M.G.