Serge Diaghilev

Serge Diaghilev, l'art, la musique et la danse. Lettres, écrits, entretiens / J.M. Nectoux

Livre

Serge Diaghilev, l'art, la musique et la danse,

Lettres, écrits, entretiens

par J.-M. Nectoux, I.S. Zilberstein & V.A. Samkov, 542 pages, testes russes traduits par F. Burgun et M. Cheptiski, 53 illustrations en couleurs et 19 en noir et blanc, 17 x 24 cm, broché, collection Musicologie S, co-édition Centre National de la danse, Institut National d'Histoire de l'Art et Librairie philosophique J. Vrin, 2013, 45 €.

ISBN: 978-2-914124-46-1

 

Cet ouvrage fort attendu est la version française éditée en 1982 par deux historiens russes spécialisés dans le domaine artistique, Ilia Samoïlovitch Zilberstein et Vladimir Alexeïevitch Samkov, version originelle largement enrichie de lettres et documents inédits rassemblés par le musicologue Jean-Michel Nectoux, auteur de plusieurs ouvrages et catalogues d'exposition sur Nijinsky et Diaghilev. Ce document historique d'une valeur incommensurable, outre le fait de nous replonger dans la vie artistique de l'époque des Ballets russes, nous permet d'apprécier leur avènement, la révolution culturelle qu'ils ont provoqué et, surtout, d'évaluer la foi, l'énergie et la ténacité qu'il a fallu à Diaghilev pour s'imposer tant dans le domaine de la peinture que dans celui de la danse, et mener à bien cette entreprise, contre vents et marées. Il nous fait toucher du doigt et apprécier la personnalité, le tempérament, le talent, les goûts mais surtout le combat et les moult difficultés rencontrées par celui qui se définissait fort justement comme

"1- un charlatan, d'ailleurs plein de brio,

 2 - un grand charmeur,

 3 - un insolent,

 4 - un homme possédant beaucoup de logique et peu de scrupules,

 5 - un être affligé semble t'il d'une absence totale de talent..."

Et ce beaucoup mieux que n'importe quel ouvrage de synthèse relatant sa vie et son œuvre, y compris ses propres mémoires. La lecture de ces textes nous apprend également à connaître la plupart des personnes côtoyées par ce génial imprésario, peintres, musiciens chorégraphes, danseurs... qu'il a pour la plupart sortis de l'ombre, mais aussi et surtout toute l'intelligentsia de l'époque, ce grâce à de nombreux extraits inédits de sa correspondance - directe ou indirecte - judicieusement choisis. Au fil des pages, on se rend compte des dissensions et des problèmes souvent incommensurables qui se sont élevés entre les différents protagonistes, lesquels, avec le temps, ont fini par se résoudre et aboutir à la réalisation de ces chefs d'œuvre qui ont préludé et abouti à l'éclosion des nouvelles formes d'art que nous connaissons aujourd'hui.

Signalons encore que ces textes sont agrémentés et illustrés par une iconographie nombreuse et en partie inédite, collectée parmi les pièces non présentées dans les musées et les grandes collections publiques françaises, anglaises, américaines et russes. Un ouvrage que tout amateur d'art et, en particulier, de danse se doit de posséder. 

J.M.G.